Mon parcours

Passionnée par la photographie et la vidéo, j’intègre l’école des Beaux-Arts d’Avignon où j’obtiens un Diplôme National d’Arts Plastiques. Je poursuis le chemin à l’Université de la Sorbonne jusqu’à l’obtention d’un master de philosophie. Je rédige un mémoire sur le langage et l’histoire chez Walter Benjamin. En 2013, je m’aventure dans le cinéma en tant qu’assistante à la réalisation sur plusieurs projets de fiction dont “BAD GIRL” d’Arnaud Khayadjanian (2014 -1,3 million de vues sur Dailymotion) et “LA FIN” de François Nolla et Hugo Hubert (2015) sélectionné dans de nombreux festivals, jusqu’à Los Angeles.

Fascinée par le cadrage et le montage, je progresse en autodidacte et sur le terrain (tournages, projets associatifs). Parallèlement, je m’intéresse au cinéma documentaire. J’entre aux “Films d’Ici” en septembre 2014 pour deux stages consécutifs à la distribution et à la production. En 2017, je mène à bout un long-métrage de fiction « LA FABLE DU COQ » réalisé par Avenarius d’Ardronville en tant qu’assistante de réalisation, cadreuse et monteuse. Je rencontre Romy Trajman, sur le tournage de son court-métrage “BONNE FETE MAMAN”. Notre complicité nous a inspiré un projet sur la famille de Romy dont le fil rouge est une quête identitaire, avec pour toile de fond, la mémoire familiale.